A Filetta

A Filetta fait référence à la fougère qui pousse sur le sol Corse. Ces fougères sont le symbole de la fraternité entre le Corse et son île. Il est pratiquement impossible de replanter une fougère sans l’endommager.

La création
En 1978, Michel Frassati prend l’initiative de rassembler des chanteurs Corses. Le but étant de protéger un chant vocal ancestral qui menace d’être oublié : la polyphonie. A Filetta est né.

Pur
Sous la direction de Jean-Claude Acquaviva, A Filetta porte une ode à la Corse depuis plus de 35 ans. Avec des chants sacrés, des Paghjellas traditionnelles et des chants profanes contemporains, A Filetta offre un répertoire pur et varié.
La fraternité des chanteurs, la musique et leur sol natal sont clairement visible et palpable sur scène, sans garniture, toujours pur et du fonds du cœur.

Nous vous présentons:
promovoorstelfoto-d.d
Maxime Vuillamier: Bassu (membre d’A Filetta depuis 1989)
François Aragni: Bassu et Seconda (membre d’A Filetta depuis 2013)
Petru Antò Casta: Bassu et Seconda (membre d’A Filetta depuis 2017)
Jean Sicurani: Bassu (co-fondateur d’A Filetta en 1978)

Jean-Claude Acquaviva: Seconda (co-fondateur d’A Filetta en 1978)
Stéphane Serra: Seconda (membre d’A Filetta depuis 2013)
Paul Giansily: Terza (membre d’A Filetta depuis 1983)

Terza illustre “la beauté” ; c’est le chanteur avec la voix la plus aigüe
Seconda illustre “la sagesse” ; c’est le chanteur qui chante la mélodie de la polyphonie.
Bassu illustre “la force” ; c’est le chanteur qui a la voix la plus grave.


Coopération

Sans oublier son origine Corse, A Filetta s’est engagé à de nombreuses reprises dans des coopérations avec des musiciens du Monde entier : les Italiens Paolo Fresu et Daniele di Bonaventura, Danyel Waro de la Réunion, les Néerlandais du Nederlands Blazers Ensemble, la Libanaise Fadia tomb el Hage, les chanteurs Géorgiens “Les voix de Géorgie”, l’ensemble Italien Conductus, les percussionnistes Japonais du groupe Kodo.
A Filetta a joué dans un opéra pour enfants sous la direction d’Orlando Forioso, dans trois représentations du ballet du talentueux chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui. En collaboration avec Bruno Coulais, A Filetta a chanté plusieurs musiques de films: Le peuple migrateur, Comme un Aimant, Le Libertin, Himalaya l’enfance d’un chef, Don Juan. Chaque coopération semble être le départ d’une nouvelle voie où les racines Corses sont profondément ancrées.

Récompenses
Au fil des années, A Filetta a été récompensé à de nombreuses reprises, entre autres le Grand prix de l´académie Charles Cros pour l’album Una tarra ci hè de 1994 et Bracanà de 2008.